Sur les traces des Grandes Gueules

Sur les traces des Grandes Gueules

Un « monument incontournable », Claude Vanony

Réalisé par Robert Enrico d’après le roman Le Haut Fer de José Giovanni, le film met en scène Bourvil dans le rôle d’Hector Valentin qui revient dans ses Vosges natales pour hériter de la scierie familiale. Il embauche plusieurs repris de justice, parmi lesquels Laurent (Lino Ventura), sans se soucier de l’homme fort de la vallée...

Accompagnées de Marie Dubois, ces grandes figures du cinéma furent autant de personnalités qui séjournèrent à Vagney puisque le film Les Grandes Gueules (1965) fut tourné dans la ville et ses environs.

10 étapes pour revenir sur les lieux du tournage

Aussi, grâce à un circuit touristique d’environ 45 km, nous vous proposons de revenir sur les lieux du tournage. Au gré de 10 étapes, à parcourir en voiture ou en vélo pour les plus sportifs (700 m de dénivelé positif),vous aurez l’occasion de revisiter les lieux où s’incarna le film.

CarteGrandesGueules

1ère étape : Départ à Vagney (407 m), place Caritey devant la mairie où était installée la piste de danse (c’est là que furent tournées  la scène de l’arrivée des  repris de justiceet celle de la fête des Bûcherons avec sa bagarre homérique). Au rond-point, où se trouvait une fontaine (déplacée rue Ch. De Gaulle), remarquez la bijouterie qui remplace le café où entraient les conditionnels, passez devant l’église où eut lieu le larcin à l’ange, et la scène de sortie de messe et prenez la direction de Sapois (439 m).

2e étape : Au centre de Sapois, prenez à gauche la D23g vers Menaurupt. Un peu plus loin à droite, vous serez dans l’ambiance du film devant la petite scierie Grandemange et sa scie horizontale. La scierie du film était équipée d’une scie verticale appelée haut-fer, actionnée à la force de l’eau, identique à celle du Musée du Bois de Saulxures.

3e étape : Au prochain carrefour, à Menaurupt, (590m) prenez à gauche la C10 en direction du Haut du Tôt. C’est là que se tient la fête du Schlittage (en août), organisée par l’association des Hattatos. Vous pouvez découvrir, dans la forêt du Hatta, les vestiges du dernier sentier à schlitte. Continuez la route, profitez du point de vue et remarquez une maison couverte d’essis (bardeaux vosgiens). Suivez le Droit du Tôt jusqu’au Poteau : scène du passage des détenus. Dans la forêt avoisinante eurent lieu les scènes de bûcheronnage.

4e étape : Prenez à gauche pour atteindre le Haut du Tôt, plus haut village des Vosges (867m). C’est là que fut tournée une scène de sortie de messe alors que passent les détenus. Entrez à l’église, construite entièrement par les habitants en 1832 et admirez le vitrail de Marie Barbe, héroïne locale. Puis retour au lieu-dit le Poteau et tournez à gauche direction le Tholy. A la prochaine intersection, prenez à droite et empruntez la route de Lamellon, route forestière de Cellet. Soyez prudent car la route descend rapidement et elle n’est pas déneigée en hiver. Vous êtes au lieu-dit leCellet, là où furent tournées, dans la clairière, des scènes de vie des détenus. A cet endroit, la vieille scierie, avec son haut-fer, prit feu avant le tournage. Elle fut reconstruite à l’identique pour les besoins du film. Cette scierie sera incendiée par Hector  à la fin du film.

5e étape : Continuez sur la route forestière des Tournées et cueillez une poignée de brimbelles (en saison). A la prochaine intersection, prenez à gauche, chemin des Fouches,  puis à droite au prochain carrefour chemin du Pont Mansuy. Poursuivez sur le Chemin de l’ancienne scierie, vous arrivez au croisement de la D417. Prenez la direction de Gérardmer.

6e étape : Allez jusqu’au Costet-Beillard (635m), là où le scénario du film situe la scierie de Therraz, le concurrent d’Hector.  La scierie filmée dans les Grandes Gueules est cependant située en Alsace. Vous arrivez ensuite au rond-point du bout du Lac. Continuez sur la D417 en longeant  le lac.

7e étape : Allez  jusqu'au centre de Gérardmer. Vous pouvez vous arrêter à proximité de la mairie, cadre de la fameuse vente de boisdu film. Vous choisirez (ou non) de faire le tour du lac à pied : 6km - 1h15. Revenez au rond-point, prenez à droite la D69 vers Ramberchamp. Continuez  la route et prenez, à droite, la route de Sapois (information pour les cyclistes : fort dénivelé).

8e étape : En haut du col, vous êtes sur le site du Phény. Remarquez, à gauche, la belle ferme typique et son four à pain. Descendez la route vers Sapois/Menaurupt. Ce lieu ne vit pas les scènes de schlittage car elles furent tournées à La Bresse avec un schlitteur professionnel. Au croisement, prenez à gauche la route du Chana (C1), vers Rochesson.

9e étape : Allez jusque Rochesson (560m),  où fut  tournée la scène d’Hector apportant un bouquet de fleursà une ouvrière. Trucage cinématographique : la scène extérieure eut lieu devant l’usine de la Cheneau (un peu plus haut dans la vallée). Descendez la D23 en direction de Vagney et prenez à gauche vers Gerbamont.

10e étape : Faites une halte au Saut du Bouchot, pittoresque cascade au bord de la route. Puis rejoignez Gerbamont en prenant un peu plus loin à gauche la route des Plateaux C9 puis à nouveau à gauche jusqu’à la Chapelle St-Del, qui mérite une visite. Ici fut tournée la scène du mariage d’un libéré conditionnel (supprimée au montage). Retour vers Vagney par la D23f. Là vous irez, si vous le souhaitez, vous désaltérer au Bar des Grandes Gueules où Mick jouait aux dés et où les gars de Therraz vinrent narguer et débaucher les gars d’Hector.

 circuit grandes gueules - 2015 (424,60 kB)