Villages et histoire

Avant la conquête romaine, notre région faisait partie du territoire des Leuques (tribu celtique). Les habitants vivaient essentiellement de pêche et de chasse.
C'est au 7° siècle, avec la fondation du premier monastère féminin de Lorraine au sommet du Saint-Mont, que l'histoire de Vagney et des villages avoisinants commence véritablement à s'écrire.

Les terres sont alors mises en valeur, sous l'impulsion des moines, qui organisent en paroisses les communautés d'habitants des hameaux et des écarts de la montagne. Se constitue alors le Ban de Vagney, l'un des plus étendus parmi les cinquante-deux Bans que compte l'Office de la Grande Prévôté du Chapitre de Remiremont. Les habitants du Ban sont en même temps sujets du Duc de Lorraine. La population, aux conditions d'existence précaires, supporte l'invasion des Suédois durant la guerre de Trente Ans et la peste qui ne laisse subsister que quelques foyers. L'activité est alors strictement agricole et forestière.

En 1766, à la mort de Stanislas Leszczynski, dernier duc de Lorraine, les habitants du Ban deviennent Français. La révolution de 1789 met en place une nouvelle organisation administrative et le canton de Vagney comprend alors 10 communes. Ce n'est qu'au 19° siècle que les activités se diversifient avec l'industrie textile et l'exploitation du granit.
Aucune fiche ne correspond à votre recherche

Chargement

des résultats suivants